Beurré Dilly

Nom latin : Beurré Dilly
Caractéristiques principales de l'espèce : Croquante à fondante selon maturité
Récolte dès début septembre

Fruits de taille moyenne (65-75 mm) et variable, pyriformes ventrues ? losangulaires, lisses, bicolores, vert lavés ? veinés de rouge sur la face ensoleillée. Chair très croquante et juteuse juste avant pleine maturité, elle devient ensuite fondante, juteuse, fine à mi-fine, légèrement pierreuse au coeur, extrêmement sucrée et légèrement acidulé : fruit de dessert à saveur typique. A cueillir un peu avant maturité sur fond encore vert à partir de début/mi-septembre. Consommation optimale, depuis la cueillette jusque mi-octobre. Arbre moyennement vigoureux, de bonne croissance dans le jeune âge, feuillage sain et bien vert ; très fertile, production très rapide, très peu alternante ; arbre robuste, très facile à conduire en axe ; très bonne adaptation tant en basse-tige greffé sur cognassier que sur porte-greffes vigoureux. Peu à moyennement sensible à la tavelure sur fruits et feuilles, très peu sensible à la tavelure sur bois et peu à moyennement sensible à la rouille grillagée. Floraison précoce à moyenne (3-4) ? bon pollen, très bon fécondateur pour les variétés fleurissant dans cette période. A bien résisté aux gelées printanières de 2018.
Origine : Ancienne variété belge, du Tournaisis, obtenue vers 1840, par le maréchal-ferrant Antoine DILLY du village de Jollain-Merlin (Lesdain). Cette variété fût dénommé à tort ?Beurré Delannoy?. Synonyme : ?Poire de Jollain?. (Disponible depuis 2019).
Source des données : PNPE
Utilisation en haie taillée ? : Non
Utilisation en haie libre ? : Non
Utilisation en alignements d'arbres ? : Non
Arbre fruitier ? : Poirier
beurredilly_beurre-dilly.png
Auteur et crédit de la photo : PNPE