{"bf_titre":"Houx ","bf_latin":"ilex aquifolium L.","bf_description":"C'est une esp\u00e8ce de sous-bois assez commune en Europe jusqu'\u00e0 1 500 m d'altitude. Les rameaux couverts de drupes qui persistent tout l'hiver sont recherch\u00e9s au moment des f\u00eates de No\u00ebl, et son feuillage persistant lui vaut d'\u00eatre consid\u00e9r\u00e9 comme une des plantes du nouvel an avec le buis, le laurier, l'if, le lierre, le gen\u00e9vrier et l'ajonc.\r\n\r\nLe houx commun est un arbuste \u00e0 croissance tr\u00e8s lente, \u00e0 port buissonneux, dont la taille adulte est g\u00e9n\u00e9ralement de quatre \u00e0 six m\u00e8tres. Certains pieds peuvent former de v\u00e9ritables arbres. Il existe en for\u00eat de L'Isle-Adam (Val-d'Oise) un houx colonnaire de 18 m de haut. Le houx peut vivre jusqu'\u00e0 300 ans et au-del\u00e0. Son \u00e9corce est gris p\u00e2le et lisse.\r\n\r\nLes fruits, qui n'apparaissent que sur les pieds femelles, sont de petites drupes sph\u00e9riques de 7 \u00e0 10 mm de diam\u00e8tre, d'un rouge \u00e9clatant, parfois jaunes, \u00e0 maturit\u00e9, qui contiennent quatre noyaux, enserrant une graine lignifi\u00e9e. Ces fruits qui murissent en fin d'\u00e9t\u00e9 sont toxiques3. Ils persistent tout l'hiver.\r\n\r\nC'est une esp\u00e8ce de sous-bois, qui cro\u00eet en plaine et en montagne, jusqu'\u00e0 1 500 m d'altitude voire plus dans les r\u00e9gions les plus m\u00e9ridionales de son aire d'expansion. On la trouve surtout en terrains acides, plut\u00f4t dans des stations fra\u00eeches, mais se pla\u00eet aussi dans les terres calcaires pourvu que le degr\u00e9 hygrom\u00e9trique de l'air soit suffisant. Ne supporte pas les situations trop froides.\r\n\r\nLorsqu'il est en situation favorable, le houx se marcotte facilement et peut devenir envahissant. Il rejette \u00e9galement bien de souche.\r\n\r\n\u00c9cologie : Haies et bois, dans presque toute la France et en Corse ; rare dans la r\u00e9gion m\u00e9diterran\u00e9enne.\r\nR\u00e9partition : Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.\r\nFloraison : mai-juin Fructification septembre-octobre\r\nUsages : Le bois est tr\u00e8s estim\u00e9 des \u00e9b\u00e9nistes ; la seconde \u00e9corce sert \u00e0 pr\u00e9parer la glue des oiseleurs. Les racines sont \u00e9mollientes et r\u00e9solutives, et les fruits violemment purgatifs.","bf_source":"http:\/\/www.tela-botanica.org\/bdtfx-nn-35676-synthese & https:\/\/fr.wikipedia.org\/wiki\/Houx","listeListeOuinon":"oui","listeListeHaielibre":"Oui","listeListeAlignementarbre":"Non","listeListeListearbrefruitieroupetitfruit":"Non","imagebf_image":"HouxLlexAquifoliumL_houx.jpg","bf_Credit":"Jean-Claude ECHARDOUR","id_typeannonce":"1","id_fiche":"HouxLlexAquifoliumL","createur":"GatienBataille?","categorie_fiche":"","date_creation_fiche":"2017-03-17 11:41:53","statut_fiche":"1","date_maj_fiche":"2017-12-01 15:18:35"}