Noisetier

Nom latin : Corylus avellana L.
Caractéristiques principales de l'espèce : Son fruit s'appelle la noisette. Les noisettes sont particulièrement appréciées de nombreux rongeurs (dont l'écureuil qui les stocke pour l'hiver) et de certains ours. Le noisetier est un arbuste forestier (la noisette pouvant alors être considérée comme un produit forestier non ligneux), mais il est cultivé hors des forêts.

C'est une espèce typique des fruticées (où il est alors dominant en phase finale d'évolution) et forêts mixtes ou feuillues (alors en sous-bois assez bien éclairé ou en lisières et clairières forestières). Il apprécie les sols riches.

Le vent, la pluie, une sécheresse et/ou une gelée tardive ou un sol inadapté peuvent affecter la production, de même que le parasitisme (ex : l'acarien Eriophyes avellanae et/ou le coléoptère Balandius nucum qui peut attaquer les graines mais aussi les feuilles et jeunes pousses) ou certaines phytopathologies. Des haies brise-vent et la présence de prédateurs des parasites peuvent favoriser la production.

Écologie : Bois et ravins, dans presque toute la France ; rare dans la région méditerranéenne.
Répartition : Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
Floraison : janvier-mars
Fructification : septembre
Usages : On cultive le C. grandis Dryand., simple race remarquable par ses gros fruits qu'on livre au commerce.
Source des données : http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-19097-synthese
Utilisation en haie taillée ? : Non
Utilisation en haie libre ? : Oui
Utilisation en alignements d'arbres ? : Non
Arbre fruitier ? : Non
noisetiercorylusavellanal_noisetier.jpg
Auteur et crédit de la photo : Liliane ROUBAUDI