Un projet collaboratif

Le Comité de pilotage

Dans la foulée de la mise en place du groupe de travail « Un arbre pour la Wapi », un Comité de pilotage a été constitué afin d’assurer le lancement effectif du projet. Composé de représentants du Conseil de développement, de WAPI 2025, du Parc naturel des Plaines de l’Escaut, du Parc naturel du Pays des Collines, du CARAH, de l’IPES de Tournai et d’Ath, d’IDETA et du Cabinet du Ministre-Président de la FWB, le Comité de pilotage veille au bon déroulement du projet et propose des orientations cohérentes sur l’ensemble du territoire de la Wallonie picarde.

Les communes, des partenaires incontournables

« Un arbre pour la Wallonie picarde » transcende les « frontières » communales. De Comines-Warneton à l’Ouest à Enghien à l’Est, le projet fédère les 23 communes que compte le territoire de la Wallonie picarde au bénéfice d’un objectif commun.
Développement de projets sur l’espace public, mise à disposition de parcelles à aménager ou encore soutien technique, voire financier, les communes sont, de par leur proximité avec les citoyens, un maillon essentiel de la dynamique. C’est dans cette perspective que la Conférence des Bourgmestres a sollicité chacune des communes du territoire pour la désignation d’un agent-relais. Véritable « ambassadeur » du projet, l’agent-relais est chargé d’assurer le lien entre le Comité de pilotage et la commune, de promotionner le projet et de coordonner toute action de plantation dans sa commune.

Le citoyen, un acteur à part entière

Si le projet est fort du soutien du monde institutionnel, il se nourrit également de la mobilisation citoyenne. Habitants de Wallonie picarde, qu’il s’agisse de particuliers, d’agriculteurs, de chasseurs, d’entrepreneurs, d’associations, d’écoles, … chacun peut, à son niveau et dans sa sphère de compétence, s’inscrire dans la dynamique de manière individuelle ou collective. Participer à la densification des arbres et à la préservation de ce patrimoine, c’est poser un acte citoyen au bénéfice des générations futures.