Prunellier

Nom latin : Prunus spinosa L.
Caractéristiques principales de l'espèce : En raison de son caractère épineux et d'une forte tendance à drageonner, il est très utilisé pour former des haies infranchissables pour le bétail. Comme l'aubépine, il peut former une haie ou un taillis inextricable en quelques années. Ses fruits étant appréciés des oiseaux qui disséminent ses graines
C'est une espèce pionnière de pleine lumière qui tolère mal la concurrence.

Le prunellier est une plante vivace, jusqu'à -20 °C, pouvant mesurer de 0,50 à 6 mètres de haut. Ses rameaux très épineux portent une écorce noirâtre, par opposition à celle de l'épine blanche (aubépine). Jeunes, ils sont pubescents. Les prunelliers forment des buissons très épineux, parfois difficilement pénétrables.

Le prunellier se reproduit par semis ou par multiplication végétative des drageons. Il supporte très bien la sécheresse mais ne s'épanouit véritablement que dans une terre profonde.

Écologie : Haies, bois, côteaux, dans toute la France et en Corse.
Répartition : Presque toute l'Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
Floraison : avril
Fructification : septembre-décembre
Usages : Le Prunellier est souvent planté pour faire des haies. Ses fruits ou prunelles entrent dans la préparation d'une liqueur alcoolique.
Source des données : http://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-53652-synthese & https://fr.wikipedia.org/wiki/Prunellier
Utilisation en haie taillée ? : Non
Utilisation en haie libre ? : Oui
Utilisation en alignements d'arbres ? : Non
Arbre fruitier ? : Non
prunellierprunusspinosal_prunellier.jpg
Auteur et crédit de la photo : Michel POURCHET