Troène commun

Nom latin : Ligustrum vulgare L.
Caractéristiques principales de l'espèce : Le troène commun (Ligustrum vulgare) est un arbuste de la famille des Oléacées, très rameux, à feuillage semi-caduc, aux fleurs blanches très odorantes, à baies noires et qui est cultivé comme arbrisseau décoratif. Il est très employé pour faire des haies, en raison de sa rusticité, et du fait qu'il supporte très bien des tailles répétées plusieurs fois par an.

Son pollen peut être allergène pour certaines personnes qui y sont sensibles. Son fruit est toxique.

Il est répandu dans toute l'Europe, spontané ou issu de plantation. On le rencontre par exemple presque partout en France jusqu'à 1 200 m. Le troène supporte la mi-ombre, mais s'épanouit et fleurit le mieux dans les zones ensoleillées (essence héliophile) : lisière, forêts claires, clairières les haies, landes non acides ou prairies, sur des sols plutôt frais, humides, sans être engorgés.
Il semble préférer les terrains calcaires et riches. Il supporte bien le froid (- 17 °C en moyenne)

Ses rameaux effilés et flexibles étaient ou sont encore utilisés par les vanniers pour faire des liens, des claies et des paniers. Les tailles fraîches de jeunes rameaux peuvent être utilisées en BRF (Bois raméal fragmenté).

Son bois homogène, blanc, veiné de brun au c?ur, serré, lourd et relativement durable est utilisé en tournerie (manche de couteau, bobines, chevilles). Il a été employé pour faire des perches de vigne (« & on en trouve souvent de huit & dix piés de longueur »). On en a fait du charbon de bois utilisé pour faire de la poudre à canon.
Source des données : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tro%C3%A8ne_commun
Utilisation en haie taillée ? : Non
Utilisation en haie libre ? : Oui
Utilisation en alignements d'arbres ? : Non
Arbre fruitier ? : Non
troenecommun_img-000172640o.jpg
Auteur et crédit de la photo : Thierry Pernot